Chaire de recherche du Canada en économie politique internationale et comparée (CRÉPIC)
augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte imprimerBookmark and Share
Économie politique internationale.
Recherche de publications

Parcourir les publications


Date de publication
Autres dates
Date de publication: 2009
Maison d'édition : Montchrestien
Auteur(s) : Stéphane Paquin
Est-ce que la mondialisation est un mythe ou transforme-t-elle fondamentalement la politique mondiale ? Comment explique-t-on le tournant néolibéral depuis la fin des années 1970 ? Les multinationales ont-elles encore une nationalité ? Pourquoi les États coopèrent-ils sur la scène internationale ? Est-ce que la finance internationale est devenue incontrôlable ? Est-ce que le déclin de l'Empire américain annonce un effondrement du système en place depuis la Seconde Guerre mondiale ? Est-ce que l'État fait retraite ou est-il en train d'amorcer son retour ? Comment est-ce que la mondialisation affecte la pratique de la diplomatique ? La mondialisation économique favorise-t-elle la paix ? Depuis l'émergence de l'économie politique internationale comme sous-discipline fondamentale des relations internationales dans les années 1970, les théoriciens de l'EPI se sont grandement intéressés à ces problématiques fondamentales. Ce livre d'introduction à l'économie politique internationale n'est pas un livre de présentations critiques des diverses tentatives théoriques de l'économie politique internationale, il vise plus modestement à exposer simplement et sans références compliquées ou inutiles, les grands enjeux de l'économie politique internationale depuis la fin du second grand conflit mondial. L'angle privilégié dans ce livre d'introduction est la mondialisation et les transformations de la capacité ou de la puissance de l'État. Même si ces deux thèmes n'expliquent pas toutes les transformations de l'ordre interne et international depuis 1945, ils permettent cependant de relier entre eux de nombreux phénomènes qui altèrent durablement les pratiques politiques.